Vos enfants mangent-ils assez de viande?

Dernière mise à jour : 23 juin




30%, c’est le nombre d'enfants en France en carence d’un nutriment essentiel à leur développement qu’on ne trouve que dans la viande (ou produits carnés).

Aujourd’hui nous décortiquons l’alimentation des enfants. Et c’est une alerte rouge, tirée par Patrick Tounian (Chef du service nutrition pédiatrique de l’hôpital Trousseau à Paris) qui nous a convaincues d’écrire cet article.

Attention, pavé dans la marre…Pourquoi nos enfants ont-il besoin de viande? Les protéines végétales permettent-elles vraiment de compenser? Et donnons-nous assez de protéines à nos enfants au final? Quelles conséquences pour eux?



De quelles quantités de protéines nos enfants ont-ils besoin par jour ?


La règle est facile : chaque jour, un enfant doit absorber 0,9g de protéines par kilo de son poids. Voici donc des repères par âge :




Maintenant qu’on connaît l’objectif, voyons concrètement à quoi cela correspond côté aliments.



Quelle quantité de protéines contiennent nos ingrédients ?


Il y a bien sûr les produits carnés (composés principalement de viandes), qui apportent des protéines à nos enfants. Voici quelques repères par type de produits :


Viande brute :

  • 1 tranche de jambon blanc (35g Fleury Michon) = 7g de protéines

  • 1 steak haché 5% de mg, (100g Charal) = 21g de protéines

  • 1 blanc de poulet (150g le Gaulois) = 30g de protéines

  • 1 chipolata (55g Bigard) = 9g de protéines


Ou transformée :

  • 1 cordon bleu (100g Le Gaulois) = 14g de protéines

  • 4 nuggets (80g Maître Coq) = 10g de protéines


Autres protéines animales :

  • 2 poissons panés (50g Findus) = 7g de protéines

  • 2 œufs = 25g de protéines

  • 1 morceau de comté (50g) = 13g de protéines

  • 1 yaourt nature (125g) = 6g de protéines

  • 1 bol de lait (200ml) = 7g de protéines



Mais il y a également les protéines végétales qui sont de plus en plus utilisées comme alternatives pour des raisons écologiques et économiques :


  • Lentilles vertes cuites 100g = 10g de protéines

  • Haricots rouges cuits 100g = 10g de protéines

  • Pois chiches cuits 100g = 7g de protéines


Pour ceux qui souhaitent creuser cette liste, voici la Liste des aliments les plus riches en protéines.



Premier bilan, si vous faites le calcul de la journée, votre enfant mange-t-il assez de protéines, surtout en semaine? Sachant que les cantines proposent souvent des produits transformés ou réduisent les portions de viande par souci d’équilibre financier, sans garantie que les enfants n’avalent finalement leur assiette, et que certains occultent le verre de lait du petit déjeuner…Au final, arrivez-vous à atteindre la quantité nécessaire? Si oui BRAVO !



30% des enfants sont carencés en FER


Nous y voilà! Car le principal intérêt de la viande c’est un apport en Fer, que le poisson, les produits laitiers ou les légumineuses n’apportent pas.


“MAIS et les épinards?” nous direz-vous…Vous avez raison, les épinards sont riches en fer, ils ont même bien plus de fer que la plupart des viandes. Sauf que le fer est 8 fois moins bien absorbé que celui de la viande. Pour compenser ses besoins quotidiens en fer, un enfant devrait donc manger 1kg d’épinard par jour ou 1,3kg de lentilles !


Ce n’est pas étonnant si les enfants sont naturellement plus attirés par la viande et les produits laitiers que par les légumes : c’est qu’ils écoutent les besoins de leur corps.



Que conseillent les pédiatres?


Jusqu’à 6 ans, les pédiatres recommandent de maintenir le lait de croissance tous les matins, car il répond aux besoins nutritifs des enfants, notamment en fer. Mais 6 ans c’est long et le lait de croissance n’est pas accessible à tous les porte-monnaies, donc la majorité des enfants passent au lait entier voire demi-écrémé. Dans ce cas, les pédiatres conseillent de compenser les besoins en fer de l’enfant en servant 2 portions de viande par jour : le midi et le soir.


De 6 à 18 ans, afin de compenser les besoins en fer de nos enfants, les pédiatres conseillent également de donner 2 portions de viande par jour.


Et tenez-vous bien : c’est aussi le cas de VOUS MESDAMES. 30% des femmes sont également carencées en fer, car nous en perdons une partie lors de nos périodes menstruelles. Ainsi, contrairement aux hommes qui n’ont besoin que d’1 portion de viande par jour, nous avons besoin d’en manger 2 par jour de notre côté.



Pourquoi nos enfants ont-ils besoin de fer?


Les carences en fer ont des conséquences qui peuvent être graves sur la croissance de nos enfants.

  • Le premier risque est l’anémie, et donc la fatigue, qui peut entraîner des baisses de concentration en classe, des sautes d’humeur à la maison…

  • Ils sont aussi source de troubles psychiatriques comme l'hyperactivité

  • de troubles cognitif, avec la baisse de la vivacité d’esprit

  • et enfin l’affaiblissement du système immunitaire



Pas facile de choisir entre écologie et santé, quand la tendance nous encourage à réduire notre consommation de viande mais que la santé de nos enfants en dépend. La gestion des repas à la maison est une tâche lourde pour le parent qui en est chargé, avec la conscience de l’équilibre alimentaire qui influe directement sur la santé des enfants. Donc face à cette pression, lâchez prise ! La perfection n’est pas de ce monde, et notre charge mentale est déjà bien assez lourde. Aussi la solution la plus efficace reste de varier votre alimentation au maximum et surtout ne culpabilisez pas si un soir vous avez préparé un plat sans viande ou qu’à l’inverse, il y a des protéines animales dans votre dîner !


Et souvenez-vous : lâchez prise !


144 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout